Smart data

Données gratuites contre Smart data : 4 lignes directrices

22 mars 2018

Le web et les réseaux sociaux représentent un trésor de données gratuites sur les consommateurs et les entreprises : profils LinkedIn, rapports publics et statistiques provenant des autorités, livres blancs, chronologies publiques sur Facebook et Twitter…

Le problème est que les trésors cachent souvent des dragons ou au moins des serpents venimeux. Les données gratuites ont toujours un prix tel que, par exemple, les coûts de manutentions. Et plus important encore, elles peuvent mener à de sérieux soucis de vie privée. Vous encourez ainsi le risque de perdre la confiance de vos clients en utilisant des données erronées ou en utilisant des informations sensibles sans leur permission.

La différence entre les smart data et les données gratuites équivaut ainsi à la différence qu’il y a entre gagner la confiance et la fidélité de vos clients ou la mettre en jeu. 

 

Voici 4 lignes directrices pour utiliser les données (gratuites) à bon escient :

1. Utilisez des données gratuites au niveau global et non pas au niveau personnel.

Il existe de nombreuses et précieuses sources de données à libre accès pour enrichir votre connaissance du marché avec une perspective plus large. Par exemple :

  • L’Institut National des Statistiques (INS) offre de précieuses informations sur le comportement des consommateurs.
  • La Febiac publie des informations sur les véhicules vendus.
  • La Banque Carrefour des Entreprises de Belgique (BCE / KBO) donne accès à des informations clés sur les sociétés enregistrées, y compris leurs rapports annuels. Vous pouvez même vous abonner pour recevoir des mises à jour gratuites !

 

2. Évitez les risques et les pièges des données gratuites 

  • Sachez que la recherche de données gratuites pertinentes prend du temps. Principalement, parce qu’elles doivent être vérifiées.
  • Les données gratuites contiennent souvent des informations obsolètes, incomplètes ou erronées.
  • Il est risqué et fastidieux d’intégrer des données gratuites dans votre base de données (CRM) existante.
  • L’abondance des données gratuites crée une surcharge d’informations non-structurées et déconnectées.
  • Lorsque vous faites appel à des robots d’analyse Web (web crawling) pour collecter des données, vous pouvez vous retrouver avec des données liées entre elles par erreur : par ex. la mauvaise photo associée à la mauvaise personne.
  • Certaines données gratuites ne sont finalement pas totalement gratuites. Vous devez souvent fournir des informations personnelles et professionnelles pour vous connecter. Vous pourriez dès lors être contacté dans le but de tenter de vous convaincre d’acheter une licence coûteuse sur les smart data.

 

3. Soyez extrêmement prudent si vous utilisez des données gratuites pour vos campagnes de marketing.

Le risque que vous endommagiez ou détruisiez totalement le lien de confiance avec vos clients est important. Utiliser l’adresse privée de votre client peut sembler très intrusif. Surtout si vous incluez dans votre communication des photos personnelles ou des informations sensibles sur les membres de la famille de votre client. Il est indispensable d’obtenir l’autorisation duconsommateur pour collecter et utiliser ses données personnelles.

 

4. Les données sont un investissement. Les investissements intelligents conduisent à des résultats durables.

En matière de données, ce qui compte c’est la qualité, et non la quantité ! Pour garantir un avenir sûr pour votre entreprise, il vous faut une base solide. Celle-ci réside dans la confiance durable et la satisfaction de vos clients. Les smart data sont un outil indispensable pour gagner cette confiance. Vous avez besoin de données correctes, pertinentes et mises à jour pour satisfaire vos clients et leurs besoins. Cela ne peut se réaliser manuellement, en faisant uniquement appel à des données gratuites. Cela n’est possible que par le biais d’une connexion intelligente et automatisée des données, provenant de plusieurs sources fiables d’un fournisseur professionnel de données. C’est de cette façon que les smart data doivent être intégrées dans votre entreprise. Cela vous permet d’envoyer des messages plus pertinents et mieux ciblés à vos clients. Il en résulte un meilleur taux de réponse pour vos campagnes et la fidélité des clients.

 

Besoin d’aide ? Vous souhaitez aller plus loin ?

Bart Vanbaelen, notre consultant en smart data répondra volontiers à vos questions.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous recevrez nos newsletters périodiques et des communications ponctuelles traitant de smart data, d'analyse, de notre actualité ainsi que de certaines de nos solutions.

Étape 2