GDPR

ÉPISODE 7: Comment Bisnode sécurise le transfert de données personnelles en conformité avec le RGPD

09 mai 2018

Le transfert de données personnelles doit être encadré par des procédures de sécurité adéquates. Tout échange de données personnelles dans lequel Bisnode est impliqué mérite le plus grand soin et la plus grande fiabilité. Cela englobe toutes les transactions dans n'importe quelle direction : du partenaire source vers Bisnode, de Bisnode vers un client et vice versa. 

Procédures de sécurité que Bisnode a mis en place pour le transfert de données personnelles 

  • Bisnode utilise le protocole SFTP (Secure File Transfer Protocol) pour échanger des fichiers de données personnelles. Nous utilisons de préférence la plateforme Bisnode EasyFile, qui permet également le transfert de fichiers via https. Dans certains cas très spécifiques, et comme exception au processus SFTP / HTTPS par défaut, nous pouvons envisager certaines alternatives. Toute exception doit être validée au préalable par le directeur de la sécurité de Bisnode (ou le gestionnaire de services Bisnode).
  • Pour accéder aux fichiers de données privés, chaque partenaire ou client Bisnode doit être enregistré. Pour chaque projet, ils reçoivent un nom de conférence spécifique et un mot de passe.
  • Tous les sets de données contenant des « informations personnelles identifiables » (données PII) doivent être envoyés cryptés, sans exception.