Digital

Vos campagnes digitales peuvent désormais atteindre la bonne audience grâce à de la géolocalisation basée sur le consentement et une très grande variété de critères de sélection

15 mai 2018

Bonne nouvelle pour les annonceurs et les agences qui souhaitent affiner leur sélection de groupes-cibles pour leurs campagnes digitales. Il y a désormais une coopération entre Bisnode et Proxistore, qui a développé une solution sophistiquée de bannering géolocalisé. 

Avec Proxistore, Bisnode Belgium étend toujours plus son offre omni-channel 

Proxistore offre des solutions digitales de ciblage publicitaire et de géomarketing. Le partenariat avec Bisnode permet aux annonceurs d’accroitre le ROI de leurs campagnes grâce à un ciblage toujours plus smart. Cela est rendu possible par l’enrichissement des données de géolocalisation de Proxistore avec les données qualifiées et segmentées de Bisnode. 

Bisnode Belgium vous permet de choisir parmi un très large choix de critères de sélection. Par exemple, les annonceurs peuvent affiner leur sélection avec des données de géolocalisation (au niveau quartier) et des paramètres comme les intentions d’achat (maison, voiture, …) ou des moments de vie déclarés (rénovation, vacances, …) Vous pouvez bien sûr opter pour des paramètres plus classiques, comme la classe sociale, le taux d’urbanisation ou la propriété d’animaux domestiques. 

Deux exemples de sélections smart d’audience 

Possibilité multi-channel. Supposez que vous avez envoyé un email promotionnel qui a été ouvert par 15% du groupe cible, dont 10% ont cliqué. Bisnode peut analyser le profil de ces clickers et trouver les profils similaires dans toute la Belgique. Les quartiers où ce type de consommateurs réactifs sont particulièrement concentrés peuvent être alors retargetés via l’outil de display géolocalisé de Proxistore. 

Ciblage d’acheteurs. Supposez que vous ayez une chaine de magasins et déterminiez via un questionnaire quel type de clients venant de quels quartiers visite vos magasins. Vous remarquez que vos magasins à la frontière linguistique sont visités par des clients venant des provinces environnantes de Flandre Occidentale et du Hainaut.