Une marque prestigieuse de biens de consommation courante a augmenté son taux de conversion avec une solution simple

Digital

Lorsque cette célèbre marque s’est décidée à ouvrir un nouveau magasin, elle souhaitait principalement attirer des habitants du voisinage. Afin de convertir le plus grand nombre de prospects en clients, Bisnode a opté pour une double communication : la première par courrier postal et la deuxième via Facebook. Les résultats de cette stratégie ont été tout bonnement stupéfiants.

Préparer le bon public

Notre client avait des exigences très spécifiques au sujet du groupe cible qu'il souhaitait atteindre. Grâce à sa base de données réferentielle et son large choix de critères de sélection, Bisnode a été en mesure de ne retenir que les clients les plus pertinents. Hormis les critères spécifiques de sélection, Bisnode a sélectionné uniquement les individus résidant près du point de vente de son client. Étant donné que le client souhaitait convertir de nouveaux prospects, Bisnode a exclu de sa liste de contact les clients déjà existants car ceux-ci avaient déjà été mis au courant de l’ouverture d'un nouveau magasin.

Conseils-clés

key take out
  • Envoyer le même message à travers deux différents canaux va renforcer votre message
  • Taux de conversion plus élevé si vous ciblez vos clients via deux canaux

Choisir les bons canaux

Une fois le groupe cible sélectionné, le client souhaitait le contacter par voie de courrier hors ligne. Le courrier envoyé, Bisnode a proposé à son client de donner plus d'impact au message en contactant le même public cible par le biais des réseaux sociaux (Facebook). Nous sommes ainsi parvenus à relocaliser 60 % des destinataires du courrier hors ligne sur Facebook. Deux semaines après l’envoi postal, le groupe-cible a ainsi reçu un message publicitaire sur Facebook.

Résultats

14 % des nouveaux clients ont été générés grâce à notre double campagne alliant communication hors ligne et réseaux sociaux. 

L’envoi dédoublé du même message sur différents canaux fait augmenter le taux de conversion de votre campagne.

Cela vaut par ailleurs pour d’autres combinaisons de canaux (Facebook et affichage, hors-ligne et affichage, télévision et Facebook, etc.). Nous suggérons également dans certains cas de commencer par un seul canal et de recontacter le public qui n’a pas réagi à la première communication via un second canal.